Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > > Suivi Anguilles Mallemort

Suivi de la passe-piège à Anguilles de Mallemort

Dans le cadre du Plan de Gestion des Poissons Migrateurs du bassin Rhône Méditerranée et afin d'améliorer le franchissement du barrage hydroélectrique EDF de Mallemort qui correspondait à un point de blocage dans la migration trophique de l'Anguille sur la Durance, nous avons sollicité EDF pour la mise en place, dès 2003, d'une passe-piège à Anguilles afin non seulement de rétablir la continuité écologique pour cette espèce (espèce en danger critique d'extinction sur la liste rouge des espèces menacées de l'IUCN depuis 2008) mais également de permettre son suivi sur ce bassin.
Ainsi, tous les ans, suite à une convention de partenariat quadripartite signée entre EDF, l'ARFPPMA PACA et les Fédérations départementales de pêche de Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, le dispositif de piégeage est relevé 2 à 3 fois par semaine suivant la dynamique migratoire des Anguilles par la Fédération départementale de pêche de Vaucluse. Les données sont ensuite compilées et analysées par l'association MRM pour le compte de l'ARFPPMA PACA.

Suivi de la passe-piège 2017

En 2017, 117 Anguilles ont été capturées dans la passe-piège. Cette saison (et pour la première fois depuis le début de la chronique), le suivi de la passe-piège a connu une interruption pour cause de travaux à l'aval immédiat de l'ouvrage. Des pêches de sauvetage ont été réalisées avant la phase travaux. Elles ont permis de capturer 501 Anguilles de tailles comparables à celles observées dans la passe-piège.

Sur la période 2004-2017, les effectifs annuels restent faibles par rapport aux captures réalisées aux passes-pièges de l'aménagement de Beaucaire-Vallabrègues (ouvrage du Rhône permettant l'accès à la Durance). La distance de l'ouvrage à la mer, associée à la présence d'ouvrages en aval (6 obstacles) et à leur impact cumulé, explique en grande partie ces résultats. En particulier, suite à l'étude de la migration de l'Anguille en basse Durance (2015-2016), le barrage de Bonpas est suspecté d'être difficilement franchissable et sélectif sur les classes de tailles.