Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

L’Association Régionale des Fédérations de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques de PACA (ARFPPMA PACA) est une association Loi 1901 qui a vu le jour en 2001 sous l’impulsion politique des Fédérations Départementales de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques (FDPPMA) des Alpes de Haute Provence, des Alpes Maritimes, des Bouches-du-Rhône et de Vaucluse qui ont souhaité avoir une entité unique de représentation de la pêche de loisir en eau douce auprès des instances de gouvernance régionales.

Ainsi, dès 2004, une 1ère convention cadre est signée entre ces 4 FDPPMA réunies autour de l’ARFPPMA PACA et la Région Provence Alpes Côte d’Azur.
A ce moment-là, les FDPPMA des Hautes Alpes et du Var adhèrent également à l’ARFPPMA PACA qui devient entièrement légitime pour représenter l’ensemble des pêcheurs en eau douce de la région Provence Alpes Côte d’Azur dans les diverses instances de gouvernance.

Aujourd'hui, elle représente près de 68 000 pêcheurs, répartis dans 132 Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA), elles-mêmes regroupées en 6 Fédérations Départementales de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques (FDPPMA) selon leur territoire d’actions.

L'ARFPPMA PACA compte également, au sein de son réseau, une cinquantaine de salariés et plus de 1 600 bénévoles (dont 171 gardes pêche particuliers) qui oeuvrent au quotidien pour la protection des milieux aquatiques et le développement du loisir pêche en région Provence Alpes Côte d’Azur.

Enfin, l’ARFPPMA PACA représente un poids économique de 47 Millions d’euros (coût calculé à partir d’un coût moyen de dépense annuelle de 681 euros par pêcheur (hors achat de carte de pêche), d’après les données de l’étude menée par le Bureau d’Etudes BIPE pour le compte de la FNPF en 2011).